Une dent cachée qui cause de la douleur se révèle être une « pierre » salivaire géante qui pousse à l’intérieur de la mâchoire de cet homme.


Imaginez-vous aller chez le dentiste avec une douleur aiguë à la mâchoire et se faire dire qu’une dent «cachée» à l’intérieur de la mâchoire en était la cause? Et imaginez-vous être référé à un chirurgien pour le retirer juste pour découvrir que ce n’était pas une dent cachée mais une «pierre»? C’est précisément le scénario dans lequel un homme de 37 ans s’est retrouvé!

Dans un rapport de cas publié au BMJDes chirurgiens-dentistes en Inde ont décrit le cas d’un sialolith géant (structure calcaire semblable à une pierre) ou d’une pierre salivaire diagnostiquée par erreur comme une dent incluse et a été enlevée chirurgicalement pour soulager l’homme de la douleur.

Que sont les dents et les sialolithes impactés?

Une dent incluse n’est pas une maladie rare. C’est une dent qui n’a pas pu traverser les gencives et croître. Le manque d’espace dans les os ou l’encombrement des dents ou des facteurs génétiques sont les causes habituelles. L’extraction chirurgicale des dents n’est recommandée que lorsqu’elle provoque une gêne ou d’autres complications. Les troisièmes molaires mandibulaires ou dents de sagesse sont souvent impactées.

Une dent de sagesse impactée (image représentative)
Une dent de sagesse impactée (image représentative)
Wikimedia Commons

Une sialolite est la formation d’une masse calcifiée au sein d’une glande salivaire. Habituellement, les sialolithes se trouvent dans le conduit des glandes sous-mandibulaires ou «conduit de Wharton» dans la mâchoire inférieure. Ils ressemblent à des pierres en apparence. Bien que cela soit rare, les sialolithes mesurant 15 mm ou plus sont appelés sialolites géants

Un sialolith
Un sialolith (image représentative)
Wikimedia Commons

Dent «cachée»

L’homme se plaignait d’une douleur intense et sporadique. On a découvert que cela empirait lorsque l’homme mangeait et mâchait. Émanant du côté droit de la mâchoire inférieure, la douleur irradiait vers la zone entourant la glande sous-maxillaire droite. Un dentiste a déduit qu’une dent incluse était la cause de la douleur et a référé le patient pour une ablation chirurgicale de la dent.

Pas une dent mais une «pierre» calcifiée

Les chirurgiens dentistes qui ont examiné la zone touchée ont constaté un gonflement dans la zone où l’homme se plaignait de douleur. Cependant, aucun autre test n’a pu être effectué car le patient se plaignait de douleur. Par conséquent, les médecins ont effectué une échographie (USG) pour examiner de plus près l’inflammation des tissus mous dans la région touchée.

Figure 1 Orthopantomogramme montrant une radio-opacité linéaire qui chevauche la deuxième prémolaire inférieure et la molaire inférieure droite
Figure 1: Orthopantomogramme montrant une radio-opacité linéaire qui chevauche la deuxième prémolaire inférieure droite et la première molaire
Nilesh K et al. Affaire BMJ Rep 2020

À la surprise de l’homme, les chirurgiens ont découvert que les «dents» de 20 mm incrustées dans sa mâchoire n’étaient pas des dents! C’était, en fait, un grand sialolith. Sous administration d’anesthésie générale, le sialolithe géant a été retiré chirurgicalement. L’homme a récupéré rapidement. « Dans le suivi postopératoire, le patient a eu une guérison sans incident et les symptômes de la douleur et de l’enflure ont été résolus », ont écrit les chirurgiens dans le rapport.

Recommandations pour réduire les erreurs de diagnostic

Notant qu’un tel diagnostic erroné est rare, les auteurs ont recommandé que les aides au diagnostic telles que l’USG qui ont été utilisées dans ce cas puissent aider à éviter un diagnostic mal compris. « L’utilisation d’une aide au diagnostic correcte, comme l’USG, aide à établir un diagnostic correct, évitant ainsi un traitement incorrect », ont-ils écrit.

Figure 2 Échographie de la région sous-maxillaire montrant le sialolith.
Figure 2: échographie de la région sous-maxillaire montrant le sialolith
Nilesh K et al. Affaire BMJ Rep 2020

Ils ont également fait des recommandations aux dentistes afin qu’ils puissent détecter ces cas plus précisément. « Les caractéristiques suivantes doivent être utilisées pour différencier la sialolite d’une dent impactée dans l’orthopantomogramme; absence de marges sclérotiques de la lame dure, absence de chambre pulpaire centrale radiotransparente et radiolucence différentielle entre l’émail et la dentine », ont recommandé les chirurgiens.

________________

Article Aléatoire

La lithothérapie, c’est quoi? pierres de lithothérapieLes soins dans les pierres s’appellent la lithothérapie, ce approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que apporter des minéraux. Des dose de individus s’aident de pierres, autant de personnes avec autant de réussites. Trouvez des pierres de lithothérapie dans la boutique essencedegaia.fr. Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui composent et qui composent tout ce qui est manifesté,

une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui nous composent sont les expression de état d’être aux niveaux émotionnel, mental et spirituel.

Si nous changeons d’émotion nous changeons la fréquence vibratoire de émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques très marquées relativement à leur composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer corps subtile et obtenir des optimisations de notre état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre tel que des aides agissant à des niveaux différents par rapport à la pierre utilisée. cristal d’amétyste pierre pensée de lithothérapieC’est une méthode de soin holistique elle est une immixtion à complets les quantités de l’être. L’action se fera chez nous sur système d’énergies subtiles ensuite selon interaction, se transmettra à nos autres modèle de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, en or nuance physique, émotionnel, mental et spirituel.
Onbouche des pierres de santé, qui seront en relation avec notre besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider d’ailleurs opposé des troubles digestifs, moyennant le stress, pour favoriser la guérison, diminuer douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter opposé les migraines, permettre de passer de solides nuits réparatrices, … Le champs d’applications n’a pas de limites.

Au rang de l’efficacité elle se trouve être très variable et dépend principalement de deux points: la profondeur du problème et la spécificité de la personne. Peu importe la croyance de la personne, la lithothérapie n’est pas un placebo, que l’on croie ou bien pas aux effets des pierres, elles vont avoir un effet. Par contre, un individu qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas idées nouvelles, qui a du mal à remettre en interrogation ses croyances, ces personnes vont avoir du mal à ressentir des effets rapidement. Cet état d’esprit crée tel que une barrière de défense actif qui empêche d’être positivement influencé dans énergies salutaires des pierres. Tout n’est pas et pourquoi pas noir, terminés les degrés d’ouverture d’esprit existent dans l’hypothèse ou bien qu’une personne ne sera à la saint-glinglin 100% fermée ni 100% ouverte. Notre réceptivité varie aussi fortement par rapport à notre état d’être du instant présent.

. druse de cristal de roche, rechargement en lithothérapieOn utilise des pierres de soin également pour améliorer des capacités, à l’opposé pour aider à la méditation, pour redonner plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de vivre qui est précédemment bien présente, ainsi qu’à pour embellir l’intuition. Les pierres utilisées sont généralement des minéraux semi précieux ainsi qu’à précieux de cristaux, travaillés en pierres polies, ainsi qu’à laissés à l’état naturel en pierre brute. Les pierres polies sont privilégiées en lithothothérapie quant au côté pratique, dans la poche d’un vêtement, l’état poli est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une qu’une pierre vous à transmis son énergie, aura besoin d’être purifiée et rechargée dernier d’un immédiatement afin qu’elle retrouve toutes ses capacités. À ce suje,t vous avez la possibilité consulter les articles sur la purification et sur le rechargement. La lithothérapie peut avoir une forte influence sur notre état d’être dépourvu toutefois qu’elle ne remplace une visite chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte cet thérapie alternative.

Pour décourir les sensation de tout pierre, vous retrouverez une grande liste à droite de cette page, aussi des sujets utiles pour utiliser pierres en soins, Bonne lecture! La lithothérapie a précédemment apporté beaucoup à énormément de individus à travers le monde, pourquoi pas à vous? Qu’est ce que la lithothérapie ? Aujourd’hui, la lithothérapie est détaillé dans le monde entier, tout en or moins dans son perception originel qui est l’utilisation des pierres. À titre d’exemple, l’industrie s’est emparé du quartz pour utiliser ses vibratoires, doté d’une fréquence à la fois régulière et unique, pour réaliser des montres. Qui ne possède ou bien n’a possédé or cours de ces dernières années une montre à quartz ? Nous ne parlons pas non plus des parures de joyaux en pierres naturelles chez lesquelles nous avons été attirés pendant beauté. Pas si loin que cela à l’époque, à nous aïeux offraient régulièrement cadeaux naturels de la nature, connaissant absolument et leurs vertus. Au delà des symboles, quantités infinitésimales de minéraux intéressent chercheurs contemporains pour leur densité et condensé de propriétés.

Dans un registre plus spirituel, nous entendrons un peu vociférer de vertus des pierres par contre les de de deux ans ans reposent sur cette même thèse qu’est la composition chimique de chacun minéraux son impact sur son environnement.

Des résultats sont aujourd’hui prouvés, notamment au travers de la magnétothérapie qui s’appuie sur la connaissance de la magnétite dans un d’autoguérison. Les vertus sédatives de la pierre d’aimant permettent ainsi un redoublé dans ce cadre bien précis.

Dans un parallèle similaire, le cuivre possède également des reconnues thérapeutiquement. Aujourd’hui, beaucoup de chercheurs s’accordent pour dire que l’impact vibratoire et énergétique des pierres sur notre psychisme et notre physique est issu d’une analogie structurelle. Quotidiennement, des éléments minéraux essentiels sont ingérés pour notre équilibre structurel. Ainsi, déposer une pierre au creux de sa menotte mais aussi poursuivre un bijou en pierres naturelles disposant des appropriés s’avérer essentiel pour pallier à ce manquement.

La pierre en question déclenche or contact de la peau une résonance vibratoire singulière qui va stimuler les minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéraux virtuose d’une pulsation unique et offre ainsi une activation des milieu énergétiques (chakras).

Cette battement voltampère varier par rapport à sa composition chimique, de sa structure cristalline sa couleur. La pierre et pourquoi pas le minéraux en interrogation disposera ainsi de rares et a pour but de réguler une fraction de notre corps, puis de retrouver son équilibre fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *