Traitements de mésothérapie pour les lombalgies

Douleur lombaire miniature rachis lombaire

Douleur lombaire miniature rachis lombaireMise à jour 2016

Dans cette présentation, nous traiterons principalement des lombalgies, c’est-à-dire d’origine fonctionnelle (sans cause organique).

Nous exclurons avec le plus grand soin, à travers des questions, les investigations cliniques et paracliniques nécessaires (radiographie / biologie): l’absence d’un diagnostic différentiel pouvant être responsable d’une symptomatologie similaire au principe, c’est-à-dire des douleurs lombaires symptomatiques (indicatives d’une autre maladie) , hors du champ de la mésothérapie: tumeur, infectieuse, rhumatismale inflammatoire, malformation congénitale, hernie discale (compressive, symptomatique).

Examen clinique spécifique en mésothérapie.

On retiendra ici le test de position couchée: l’examen clinique spécifique en mésothérapie.

L’examen est effectué avec le patient allongé sur le ventre, les coudes sur la table d’examen, les mains croisées devant la tête.

Ce test recherche classiquement ici les points de souffrance segmentaire, décrits dans le S.I.D. (douleur intervertébrale dégénérative), selon la sémiologie objective objective du rachis (S.O.S).

Douleurs vertébrales articulaires réveillées pression de palpation numérique au niveau:

  • à partir du point milieu épineux (0): ligamentite ligamentaire épineuse;

  • 1,5 cm de la ligne médiane: arthropathie de l’articulation postérieure;

  • À 5 et 8 cm de la ligne médiane: tendino-myalgie latéro-vertébrale (muscles: gros dorsal / épépepeuxeux / sacral-lombaire / long dorsal).

Colonne lombaire lombaire commune

Douleurs vertébrales abarticulaires

Cellulite locorégionale ou dermoneurodystrophies réveillées dans rouleau de palpation :

Ils constituent des dermalgies dont la consistance spongieuse, épaisse et douloureuse est parfois remplacée par un aspect bosselé, filamenteux ou en carton et sclérotique.

Ce sont des types de douleur appelés type I: les lésions arthro-ligamentaires et disco-vertébrales se manifestent par des impulsions nociceptives transportées dans la corne postérieure ou la racine dorsale de la moelle épinière, au niveau de la couche V (intrarachidienne), zone de Convergence neurale, provoquant une douleur pseudo-métamérique projetée, à distance, dans le dermatome (cellulagie). Ils témoignent de l’appareil neuroarticulaire de la souffrance d’un segment mobile neurophysiologique complet ou d’un plexus et pas seulement d’une lésion radiculaire.

Dans la sémiologie des lombalgies, il est également nécessaire de différencier le modèle de la souffrance dégénérative dégénérative (DIM) de Mrejen du trouble intervertébral mineur (DIM) décrit par Maigne (dysfonctionnement mécanique primaire des articulations postérieures), notamment sur les points suivants: douleur dans la pression postéro-inférieure et douleur réveillée dans la pression latérale de la vertèbre vertébrale du segment lésé (la pression est douloureuse dans un sens et indolore dans l’autre). Dans ce cas, le patient sera initialement orienté vers un traitement de manipulation vertébrale.

Dirradié : classiques, sciatique ou cruralgie

  • La technique d’injection méso dépendra du type de douleur.

  • La peau sera largement désinfectée à la chlorexidine (biseptine).

  • Le médecin portera des gants en latex.

Produits utilisés (injectable A.M.M)

  • MESOCAINE 1% : pour son effet non seulement analgésique, mais aussi vecteur. Mélangé à d’autres produits, il améliore sa diffusion et donc son efficacité.
  • PIROXICAM 20 mg : pour son effet anti-inflammatoire.
  • thiocolchicósido : pour son effet musculaire relaxant.
  • 100 U CALCITONINE :

    • Pour sa puissante action analgésique, pour son action périphérique sur l’écoulement du calcium à travers la membrane neuronale, et son action centrale, en augmentant les bêta endorphines.

    • En raison de son action vasomotrice et anti-inflammatoire sur les tissus mous, notamment en inhibant la synthèse des prostaglandines.

  • étamsylate : anti-œdémateux, décongestionnant, drainant.

Mélanges utilisés (pas plus de 3 produits)

Seringue 1:

  1. Dans les formes aiguës: MESOCAINE + PIROXICAM + ETHAMSYLATE.

  2. Dans les formes aiguës, complexes ou rebelles: MESOCAINE + PIROXICAM + CALCITONINA.

Seringue 2:

  1. Pour les zones de contractures musculaires pures, une deuxième seringue est possible avec: MESOCAINE + THIOCOLQUICOSIDE + MAGNESIUM.

Techniques d’injection et profondeurs (manuelles ou mécaniques selon les habitudes de l’opérateur)

Mésothérapie systématique ponctuelle (M.P.S / MREJEN)

Pour la colonne vertébrale, cela se fait en injections hypodermiques de 10 mm profonde, avec une aiguille de 13 mm de long et 0,30 mm de diamètre, la peau peut être repliée au site d’injection, l’aiguille est insérée presque perpendiculairement à la peau.

Mésothérapie intraépidermique (I.E.D / PERRIN)

Cette technique est un processus d’injections locorégionales, indolores et exsangues, environ 1 mm profonde Elle se pratique également avec une aiguille de 13 mm et 0,30 mm de diamètre appliquée tangentiellement à la peau, le biseau tourné vers le ciel.

L’intradermique superficiel (I.D.S)

La profondeur des injections est d’environ 2 à 3 mm Au fond du derme. Elle se pratique avec une aiguille de 4 mm de long et 0,35 mm de diamètre, le biseau de l’aiguille vers le bas, avec un angle de l’aiguille et de la seringue de 45 ° à 60 ° par rapport à la peau. .

Média mixtes

Utilisation de deux techniques successivement au cours d’une même séance:

  • M.P.S à 10 mm de profondeur pour une souffrance ponctuelle « profonde » et limitée.

  • I.E.D ou I.D.S pour les souffrances « superficielles » et diffuses (Cellulalgie et radiculalgie).

Points d’injection

  • Coudre sur M.P.S dans (seringue 1):

    • Points S.I.D: 0 – 1,5 – 5 et 8 cm (examen méso clinique).

    • De plus, il est également important de rechercher des points de convergence neuro-tendinomusculaire ou des points lombaires au niveau lombaire pour les perforer:

      • Les points plexiques S1: en face du premier trou sacré.

      • Les points de la crête: en face du bord postérieur de la crête iliaque.

      • Les points du plexus lombaire de « Lavignoles »: 1 cm latéralement des apophyses épineuses des première et deuxième vertèbres lombaires.

      • Possibilité de perforation également en M.P.S un point qui déclenche une douleur élective à la palpation et indiquée par le patient, dans une zone de douleur projetée (par exemple: fesses, trochanter).

    • Toujours vérifier également: l’absence ou la présence d’un conflit charnière thoraco-lombaire. (Points douloureux sur D12 – L1.).

  • Coudre I.E.D dans:

    • Les zones de cellulalgie ou de dermoneurodystrophies (seringue 1).

    • Les zones de contractures musculaires (cordes musculaires durcies) (seringue 2).

  • En I.E.D ou I.D.S en:

    • Voies de douleur irradiée (seringue 1).

Taux de session

Première session en J0:

  • Lors de la première consultation, en crise aiguë.

  • Prescription si nécessaire: paracétamol et myorelaxant par voie orale, en plus, en début de traitement (pas d’A.I.N.S pas d’I.P.P).

  • Peut-être un chômage de courte durée, selon la profession.

Deuxième session: 48 à 72 heures après la première session.

Troisième session: D8

  • En général, le patient a déjà réduit ou même interrompu lui-même les médicaments oraux.

  • Possibilité de commencer ici une rééducation posturale, étirement des chaînes musculaires postérieures et renforcement musculaire de la chaîne antérieure (ceinture abdominale), par physiothérapie.

Quatrième session: D15

Cinquième session: J 30 = évaluation

  • Évaluer l’efficacité du traitement de mésothérapie:

    • Guérison -> expliquer aux patients qu’ils ne doivent pas attendre leur retour pour consulter, en cas d’augmentation soudaine, de douleur aiguë ou même progressive: « plus tôt le traitement intervient par rapport à l’apparition des premiers symptômes, plus vite efficace » .

    • Amélioration partielle -> Possibilité de prendre du recul et de revoir le patient à 30 jours, en insistant à nouveau sur les traitements associés.

    • Peu ou pas d’amélioration -> Questionner le diagnostic, reprendre l’examen et l’examen clinique, prescrire des tests supplémentaires.

Importance des traitements associés = traitements préventifs: prévention des récidives

  • Le repos au lit ne devrait plus être prescrit, les activités de la vie normale devraient être maintenues dans les limites de la tolérance à la douleur. Le retour au travail n’a aucun effet préjudiciable et devrait avoir lieu dès que possible.

  • Activité physique régulière

  • Lutte contre le surpoids / mode de vie sain.

  • Physiothérapie

  • Correction d’un trouble statique, recherche d’un défaut d’axe: déséquilibre du bassin, attitude scoliotique, longueur inégale des membres inférieurs, problème d’arc.

    • => Évaluation podiatrique -> utilisation d’orthèses plantaires pour les corrections.

    • => Opinion d’un collègue ostéopathe.

  • Prise en charge globale du patient contre sa douleur: savoir détecter une influence de la douleur dans le psychisme du patient à l’écoute et donc prendre les mesures appropriées (traitement antidépresseur à dose centrifugée, courte durée, psychothérapie: rassurer le patient), pour réduire le risque de progression des lombalgies vers la chronicité.

Par conséquent, une douleur vertébrale aiguë peut provoquer une douleur dans le ligament interépineux, le ligament commun postérieur, les articulations interarticulaires postérieures, la tendinomyalgie vertébrale latérale, la ligamentite, la capsulite, la névrite, etc. Ceci explique la pertinence de la sémiologie systématique objective, liée exclusivement au traitement médical: en particulier la mésothérapie. Il procure un soulagement rapide et durable de la douleur en utilisant une technique mixte. Avec une très bonne tolérance clinique au traitement, il évite l’augmentation de la quantité de médicaments sur ordonnance, le risque d’interaction médicamenteuse et les effets secondaires.

Lit également

Sources

1) Évaluation d’un traitement de mésothérapie des douleurs chroniques de la colonne vertébrale de l’arthrite, une dizaine de cas « Thèse du DIU de mésothérapie, Dr Benoit Labenne – Faculté de Médecine de Dommage Salpêtrière – Paris VI.

2) Dr P. Marijnen, Dr D. Mrejen: Mésothérapie et / ou vertébrothérapie dans le traitement des lombalgies courantes: aide à la décision. S.F.M. / C.E.R.M. Champagne et C.E.R.M. Ile de France.

3) Mésothérapie dans le traitement de la douleur projetée dans la pathologie dégénérative de la colonne vertébrale. PR. M. De Seze et B. Lavignolle, Dr A. De Boysson, M. Fourquet, Y. Jeanmaire, F.X. Roch: Communication du premier Congrès National de la Société Française de Mésothérapie / Paris, mars 2003.

4) Etude pilote sur les lombalgies communes d’origine articulaire postérieure, traitées par infiltration ou mésothérapie dans un centre de douleur de 1999 à 2000 (Hôpital Lariboisière / Paris) – 40 patients. Dr D. Mrejen: Communication du premier congrès national de la société française de mésothérapie / Paris, mars 2003.

5) Dr Didier Mrejen: Collection « Mésothérapie systématique ponctuelle » Alternatives Thérapeutiques-Médifusion, Paris 1987.

6) Maigne R. « Diagnostic et traitement des douleurs courantes d’origine rachidienne: une nouvelle approche ». Expansion scientifique française, Paris 1989.

7) Theron j. « Lombo-sciatique commune: conception mixte: disque, articulations postérieures, structures ligamentaires: déductions thérapeutiques » Communication au VIIe Congrès International de Mésothérapie, Bordeaux, 1995, 220-224.

8) Étude randomisée de la mésothérapie dans la lombalgie aiguë. Lavignolle, M. de Sèze, M. Fourquet, A.L. Kopp-Zimban, B.Fongaufier. 3ème Congrès National de la Société Française de Mésothérapie. 26-27 novembre 2005, Paris Porte de Bagnolet.

Source link
________________

Article Aléatoire

La lithothérapie, c’est quoi? pierres de lithothérapieLes en pierres s’appellent la lithothérapie, cette approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que apporter des minéraux. Des volume de individus s’aident de pierres, autant de personnes avec autant de réussites. Trouvez des pierres de lithothérapie dans la boutique essencedegaia.fr. Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui nous composent et qui composent tout ce qui est manifesté,

une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui composent sont les manifestations de notre état d’être aux niveaux émotionnel, mental et spirituel.

Si changeons d’émotion nous changeons la fréquence vibratoire de notre émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques pas mal marquées en fonction de leur composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer corps subtile et obtenir des optimisations de état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre comme des aides agissant à des niveaux différents relativement à la pierre utilisée. cristal d’amétyste pierre pensée de lithothérapieC’est une astuce de soin holistique est une intervention à in extenso les volumes de l’être. L’action se fera chez sur système d’énergies subtiles alors pendant interaction, se transmettra à à nous autres épure de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, or rayon physique, émotionnel, mental et spirituel.
Onouverture des pierres de santé, qui seront en relation avec besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider en revanche opposé des troubles digestifs, près le stress, pour favoriser la guérison, baisser douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter contre les migraines, permettre de passer de simples nuits réparatrices, … Le glèbe d’applications n’a pas de limites.

Au marche de l’efficacité elle est super variable et dépend principalement de deux points: la profondeur du problème et la sensibilité de la personne. Peu importe la croyance de la personne, la lithothérapie n’est pas un placebo, que l’on croie et pourquoi pas pas aux effets des pierres, elles vont avoir un effet. Par contre, quelqu’un qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas les idées nouvelles, qui a du mal à remettre en interrogation ses croyances, ces individus auront du mal à ressentir des effets rapidement. Cet état d’esprit crée tel que une barrière de défense actif qui empêche d’être positivement influencé dans énergies bienfaisantes des pierres. Tout n’est pas blanc ou noir, tous les degrés d’ouverture d’esprit existent dans l’hypothèse ou bien qu’une personne ne existera jamais 100% fermée ni 100% ouverte. Notre sensibilité varie aussi fortement en fonction de notre état d’être du immédiatement présent.

. druse de cristal de roche, recharge en lithothérapieOn utilise des pierres de soin également pour améliorer des capacités, au contraire pour aider à la méditation, pour renvoyer plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de vivre qui est avant bien présente, et pourquoi pas pour développer l’intuition. Les pierres utilisées sont généralement des minéraux semi précieux ou bien précieux de cristaux, travaillés en pierres polies, ou bien laissés à l’état naturel de pierre brute. Les pierres polies sont privilégiées en lithothothérapie pour le côté pratique, dans la poche d’un vêtement, l’état civilisé est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une fois qu’une pierre vous à transmis son énergie, aura besoin d’être purifiée et rechargée au bout d’un moment afin qu’elle retrouve toutes ses capacités. À ce suje,t vous pouvez consulter les articles sur la purification et sur le rechargement. La lithothérapie avoir une forte influence sur notre état d’être sans toutefois qu’elle ne remplace une consultation chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte cette thérapie alternative.

Pour décourir les instinct de chacun pierre, vous retrouverez une grande liste à droite de ces page, aussi des sujets utiles pour utiliser pierres en soins, Bonne lecture! La lithothérapie est autrefois apporté beaucoup à énormément de individus à travers le monde, pourquoi pas à vous? Qu’est ce que la lithothérapie ? Aujourd’hui, la lithothérapie est étendu dans le monde entier, tout d’or moins dans son intuition originel qui est l’utilisation des pierres. À titre d’exemple, l’industrie s’est emparé du cristal pour utiliser ses propriétés vibratoires, doté d’une fréquence à la fois régulière et unique, pour créer des montres. Qui ne a ou n’a possédé au cours de ces dernières années une montre à spath ? Nous ne parlons pas non plus des parures de parures en pierres naturelles parmi lesquelles nous avons été attirés selon beauté. Pas si loin que cela à l’époque, nos aïeux offraient régulièrement cadeaux naturels de la nature, connaissant exactement leurs bienfaits et leurs vertus. Au delà des symboles, quantités infinitésimales de minéraux intéressent les chercheurs contemporains pour leur densité et condensé de propriétés.

Dans un registre plus spirituel, nous entendrons très écorcher de des pierres cependant les deux reposent sur ces même thèse qu’est la composition chimique de chaque minéraux et de son impact sur son environnement.

Des résultats sont aujourd’hui prouvés, notamment d’or travers de la magnétothérapie qui s’appuie sur la connaissance de la magnétite dans un d’autoguérison. Les sédatives de la pierre d’aimant permettent ainsi un fréquent dans ce cadre bien précis.

Dans un parallèle similaire, le cuivre détient également des reconnues thérapeutiquement. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs s’accordent pour dire que l’impact vibratoire et actif des pierres sur psychisme et notre physique est issu d’une analogie structurelle. Quotidiennement, des éléments minéraux essentiels sont ingérés pour équilibre structurel. Ainsi, déposer une pierre en or creux de sa menotte mais également animer un bijou en pierres naturelles disposant des appropriés s’avérer essentiel pour pallier à ce manquement.

La pierre en interrogation déclenche en or contact de la peau une résonance vibratoire singulière qui va stimuler les minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéraux dispose d’une martèlement unique et offre ainsi une activation des entourage énergétiques (chakras).

Cette pulsation voltampère varier en fonction de sa composition chimique, de sa structure cristalline sa couleur. La pierre ou le minéraux en question disposera ainsi de spécifiques et permettra de réguler une fraction de corps, ensuite de retrouver son équilibre fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *