Ne buvez pas d’eau au puits St Patrick à Marlfield, Clonmel

Il y avait une certaine tristesse parmi bon nombre d’entre nous, les personnes âgées de Clonmel, quand nous avons lu le rapport d’Eamonn Wynne dans ‘The Nationalist’ (numéro du 20 février) que le conseil du comté avait jugé nécessaire de lever des avis au St Patrick’s Well pour informer le public que non Buvez de l’eau du puits et de ses environs.

La première réaction a été « Oh, pour l’amour de Dieu, la santé et la sécurité sont-elles devenues folles? » Un tel avertissement dans ce lieu magnifique et calme serait présenté comme une intrusion désagréable et discordante, et c’est effectivement le cas.

« DANGER », dans une très grande lettre majuscule, encadrée dans un fond rouge, n’est pas quelque chose que des centaines de générations de Clonmel ont jamais associé à leur bien-aimé Saint-Patrick.

Mais, apparemment, un tel avertissement est nécessaire. Le Conseil a l’obligation légale de surveiller et de s’assurer que l’eau que nous buvons ne présente pas de danger pour notre santé. Un rapport récent a dû être enquêté selon lequel deux personnes avaient signalé une maladie après avoir bu de l’eau du puits. Le résultat nécessitait un avertissement intrusif.

Il y a de nombreuses décennies, mon père m’a emmené très jeune au puits de St. Patrick. Ce fut ma première visite, une aventure, une longue marche, une journée ensoleillée, le bruit d’un train à vapeur sur les voies voisines puis l’arrivée dans un lieu enchanté. C’était longtemps avant que le marais ne soit nettoyé pour rendre la piscine plus attrayante que l’église ne le pense maintenant. Le puits était ouvert et n’avait pas le muret qui l’entoure maintenant.

Nous avons descendu le chemin escarpé (sans étapes commodes), traversé le marais sur des pierres instables et atteint le puits, sur lequel pendait un très vieux saule. Même si je ne pouvais pas y mettre de mots, j’ai réalisé que c’était un endroit séparé, un lieu de pèlerinage.

La première chose que nous avons dû faire, a dit mon père, a été de mettre nos mains sous les trois tuyaux anciens qui drainaient le puits, de prendre une gorgée d’eau de chacun en l’honneur de la Trinité, puis de faire le signe de la croix. Et ce rituel que je pratique depuis lors, lors de mes visites au puits. Ensuite, je ne savais pas que j’aurais pu avaler un mot inconnu « Coliforme », un mode de vie, invisible et microscopique, qui est là pour nous attraper. Ecoli est un autre de ces envahisseurs d’eau, mais il n’y avait aucune preuve de cela dans des tests récents, mais il est certainement également suspendu là, juste dans le but pervers de menacer nos vies. Et de tout cela, le Conseil, selon les termes du règlement de 2014 sur l’eau potable (modification), a dû nous protéger, d’où les panneaux DANGER.

On dit que l’histoire se répète. Il n’y a rien de nouveau. Dans les anciennes cartes de l’époque médiévale, le territoire inconnu et inexploré par les cartographes était perçu comme DANGEREUX et marqué ICI POUR ÊTRE DES DRAGONS. Mais bien que les dragons aient pu être peu nombreux, isolés et dangereux, les méchants microbes qui ont maintenant envahi l’eau de Saint-Patrick se chiffrent en milliards.

Ce n’était pas toujours comme ça. Dans les temps historiques, ou avant qu’une autorité locale et une législation gouvernementale n’aient le devoir de nous protéger, l’eau de puits était considérée comme une source de guérison, en particulier pour les maux de tête et les gorges infectées. Et en 1840, John O’Donovan a écrit que « le puits est toujours considéré comme saint et visité par les pèlerins pour guérir les maladies ».

La mémoire est rare et nous, une génération technologiquement dépendante, avons oublié que l’eau, essentielle à la vie, n’était pas toujours disponible dans le robinet de l’évier de cuisine. Un approvisionnement public national canalisé n’était disponible à Clonmel que dans les dernières décennies du XIXe siècle, depuis le Prison Stream dans les contreforts de Comeragh. Et ce n’est que dans les années 1960 que le conseil du comté de Tipperary (South Riding) s’est lancé dans un programme complet d’approvisionnement en eau des petits villages et des fermes. Cependant, la pompe du village et le puits local étaient les sources d’un approvisionnement pour la consommation humaine. L’eau de pluie, recueillie en fûts dans le siphon du toit, était utilisée pour abreuver les animaux et même pour nettoyer et laver le linge domestique.

Ainsi, l’importance des puits dans la psyché publique est compréhensible. Longtemps, bien avant de devenir des « saints » et de se consacrer aux saints chrétiens, ils étaient célébrés. Dans la mythologie celtique, ils étaient des lieux de mystère, de portes d’entrée dans un monde intérieur, de sources de vie, de rituels. Cette vénération (parce que c’était ce qu’elle était) a été notée et adaptée au christianisme primitif, puis incorporée aux mécènes.

En 1619, le pape Paul V accorda une indulgence de 30 ans pour visiter le puits à la fête de la Saint-Patrick ou de la Pentecôte, et déjà en 1919, John Bagwell de Marlfield écrivait que «les gens avaient l’habitude d’approcher la vieille croix à genoux».

Le puits de St Patrick est un bel endroit apprécié intégré dans la structure génétique des clonméliens indigènes. Le fait qu’il s’agisse désormais d’un endroit potentiellement dangereux en raison de l’invasion d’un mode de vie invisible appelé Coliforme est inquiétant. Il semble que leurs habitudes d’élevage et leurs modes de vie impliquent la conversion de millions en milliards pendant la nuit, donc le plus tôt possible, et les avis de danger qui les accompagnent, reçoivent ce qu’ils méritent, mieux c’est!


________________

Article Aléatoire

La lithothérapie, c’est quoi? pierres de lithothérapieLes soins par les pierres s’appellent la lithothérapie, ce approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que peuvent apporter des minéraux. Des volume de personnes s’aident de pierres, autant de individus avec autant de réussites. Trouvez des pierres de lithothérapie dans la boutique essencedegaia.fr. Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui composent et qui composent tout ce qui est manifesté,

une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui composent sont les manifestations de état d’être aux niveaux émotionnel, mental et spirituel.

Si nous changeons d’émotion nous changeons la fréquence vibratoire de notre émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques pas mal marquées par rapport à leur composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer corps subtile et obtenir des améliorations de notre état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre comme des aides agissant à des niveaux différents versus la pierre utilisée. cristal d’amétyste pierre pensée de lithothérapieC’est une méthode de soin holistique car elle a une immixtion à exhaustifs les quantités de l’être. L’action se fera chez sur système d’énergies subtiles alors chez interaction, se transmettra à nos autres esquisse de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, en or successivement physique, émotionnel, mental et spirituel.
Onpassage des pierres de santé, qui seront en relation avec notre besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider au contraire à l’encontre de des troubles digestifs, opposé le stress, pour favoriser la guérison, diminuer douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter près les migraines, permettre de passer de simples nuits réparatrices, … Le glèbe d’applications n’a pas de limites.

Au position de l’efficacité elle se trouve être pas mal variable et dépend principalement de de de deux ans ans points: la profondeur du problème et la sensibilité de la personne. Peu importe la croyance de la personne, la lithothérapie n’est pas un placebo, que l’on croie et pourquoi pas pas aux effets des pierres, elles auront un effet. Par contre, une personne qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas les idées nouvelles, qui a du mal à remettre en question ses croyances, ces personnes auront du mal à ressentir des effets rapidement. Cet état d’esprit lancée tel que une barrière de défense énergétique qui empêche d’être positivement influencé parmi énergies bienfaisantes des pierres. Tout n’est pas blanc ou bien noir, totaux degrés d’ouverture d’esprit existent dans l’hypothèse ou bien qu’une personne ne sera onques 100% fermée ni 100% ouverte. Notre réceptivité varie aussi fortement en fonction de état d’être du soudain présent.

. druse de cristal de roche, rechargement en lithothérapieOn utilise des pierres de soin aussi pour stimuler des capacités, par exemple pour aider à la méditation, pour renvoyer plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de qui est jà bien présente, ou bien pour agrandir l’intuition. Les pierres utilisées sont généralement des minéraux semi précieux ou précieux de cristaux, travaillés en pierres polies, ou laissés à l’état naturel de pierre brute. Les pierres polies sont privilégiées en lithothothérapie pour le côté pratique, dans la poche d’un vêtement, l’état courtois est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une fois qu’une pierre vous à transmis son énergie, elle aura besoin d’être purifiée et rechargée dernier d’un pressant afin qu’elle retrouve toutes ses capacités. À ce suje,t vous avez la possibilité consulter articles sur la purification et sur le rechargement. La lithothérapie peut avoir une forte influence sur notre état d’être dépourvu toutefois qu’elle ne remplace une visite chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte ce thérapie alternative.

Pour décourir intelligence de tout pierre, vous retrouverez une grande liste à droite de ce page, aussi des sujets utiles pour utiliser pierres en soins, Bonne lecture! La lithothérapie a avant apporté beaucoup à énormément de personnes à travers le monde, pourquoi pas à vous? Qu’est ce que la lithothérapie ? Aujourd’hui, la lithothérapie est expansé sur la terre entier, tout en or moins dans son impression originel qui est l’utilisation des pierres. À titre d’exemple, l’industrie s’est emparé du spath pour utiliser ses propriétés vibratoires, doté d’une fréquence simultanément régulière et unique, pour réaliser des montres. Qui ne possède ou bien n’a possédé or cours de ces dernières années une montre à spath ? Nous ne parlons pas d’ailleurs des parures de parures en pierres naturelles par lesquelles nous sommes attirés chez beauté. Pas si loin que cela à l’époque, à nous aïeux offraient régulièrement cadeaux naturels de la nature, connaissant complétement leurs et vertus. Au dehors des symboles, les quantités infinitésimales de minéraux intéressent chercheurs contemporains pour leur densité et condensé de propriétés.

Dans un registre plus spirituel, nous entendrons de préférence baragouiner de vertus des pierres par contre les deux reposent sur ce même thèse qu’est la composition chimique de tout minéraux son impact sur son environnement.

Des résultats sont aujourd’hui prouvés, notamment d’or travers de la magnétothérapie qui s’appuie sur la connaissance de la magnétite dans un d’autoguérison. Les sédatives de la pierre d’aimant permettent ainsi un fréquent dans ce cadre bien précis.

Dans un parallèle similaire, le cuivre détient également des vertus reconnues thérapeutiquement. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs s’accordent pour dire que l’impact vibratoire et énergétique des pierres sur psychisme et notre physique est issu d’une analogie structurelle. Quotidiennement, des éléments minéraux essentiels sont ingérés pour équilibre structurel. Ainsi, déposer une pierre or creux de sa paluche ou encore supporter un bijou en pierres naturelles disposant des vertus appropriés s’avérer essentiel pour pallier à ce manquement.

La pierre en interrogation déclenche d’or contact de la peau une résonance vibratoire singulière qui va stimuler les minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéral vif d’une mi-temps unique et offre ainsi une activation des entourage énergétiques (chakras).

Cette entracte voltampère varier compte tenu de sa composition chimique, de sa structure cristalline sa couleur. La pierre ou le minéral en question disposera ainsi de vertus spécifiques et a pour objet de réguler une part de notre corps, alors de retrouver son équilibre fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *