Le pouvoir des pierres de guérison (4/10)

A Velay, les habitants demandent depuis longtemps à la sorcière ou au sorcier de voir que leurs désirs se réalisent et, le plus souvent, de les soigner. Ces guérisseurs, ou certains membres du clergé, pourraient également leur conseiller d’utiliser une forme de «magie» liée au monde minéral. Certaines pierres, sans doute depuis le néolithique, sont considérées comme protégeant les maladies et sont utilisées comme traitement pour de nombreux maux. Ces croyances ou pratiques se sont poursuivies pendant l’Antiquité, elles ont traversé le Moyen Âge avec la culture catholique, pour perdurer jusqu’à présent.

Mégalithes légendaires, ou en petits galets, utilisés en médecine paysanne.

Les rites et croyances liés au règne minéral ont toujours été nombreux et importants. On pensait que les pierres captaient les vertus de l’Esprit ancestral qui vit et anime l’endroit où elles sont implantées. Ces esprits ont été incarnés par des saints, qui ont pu acquérir des pouvoirs de guérison particuliers liés aux anciennes idoles.
La Haute-Loire est particulièrement riche en pierres cicatrisantes, que ce soit en mégalithes légendaires ou en petits galets, utilisés en médecine paysanne.
Par exemple, dans la forêt de Griseyre, à côté du village de Pigères (canton de Pradelles) se trouve le rocher de Saint-Maurice. C’est un gros bloc de granit qui aurait été déposé à cet endroit par Saint Maurice, le légionnaire. Ce guerrier sacré était l’ennemi juré des déformations physiques qui l’empêchaient de servir dans les armées. On dit que ce rocher redresse les jambes arquées et surtout les pieds du bâton du nouveau-né, tant qu’une offrande est laissée sous le rocher et qu’une croix est gravée dans l’écorce d’un arbre voisin. Nous ajoutons que la guérison de l’enfant ne peut être garantie que si le premier passant prend l’offrande et prie à son tour. Heureusement, cette offrande est toujours prise parce que les bergers environnants regardent. Ils ne laissent aucune petite pièce sur le site, car ils respectent Saint-Maurice …

En l’honneur de Saint Martin

La Pierre de Saint-Pancrace, à Saint-Victor-Malescours, guérit les maladies nerveuses, si elle est utilisée en même temps que la source voisine. À Fontannes de Brioude, la Font de Saint-Eutrope est connue pour soigner les enfants aux jambes boiteuses ou blessées. La pierre de Saint-Roch à Montbonnet est très efficace dans la lutte contre les maladies contagieuses du bétail. Certaines de ces pierres curatives sont encore associées aux fées, comme leur nom semble l’indiquer; On retrouve la pierre de la Bonne Dame à Tiranges, le Rocher des Bonnes-Dames dans la forêt d’Arlempdes ou la Pierre des Fées à Montanhac, commune de Saint-Germain-Laprade ou encore la Trioura das fadas près de Langeac. Dans le département, une bonne quantité de pierres ou de roches sont dédiées à Saint-Martin. Ils sont situés à L’Herbet, près de Saint-Just-Malmont, à Claudette commune de Beaulieu, à Malavas, près de Chaspinhac, ou à Vertaure, près de Roche-en-Régnier. De jeunes enfants y ont été emmenés pour marcher auparavant. Ils sont également efficaces contre les maladies et aident les pèlerins à soutenir leurs longues promenades, à condition d’invoquer leur pouvoir avant l’aube ou après le coucher du soleil.

Des croyances encore vivantes aujourd’hui.

Pour soigner l’infertilité, les femmes se frottaient le ventre contre la bosse d’un peira planté, en d’autres termes, un menhir. Celui-ci, dont la forme est sans équivoque, aurait un pouvoir fertilisant. On prétend parfois que ces mégalithes donnent encore lieu aujourd’hui à des « pèlerinages » individuels. Certains témoins affirment qu’à Trinidad, près de Paulhaguet, il y avait un sarcophage qui avait une fonction identique. Des femmes qui voulaient désespérément accoucher sont venues ici pour effectuer le même geste magique.

Crédit Natacha Grégoire et Patrice Rey

Dans le domaine domestique, de plus petites pierres ont été utilisées pour traiter toutes sortes de maux, comme l’un d’eux, dédié à l’utilisation des yeux, également appelé « pierre à mailles ». Il s’agit d’une perle de quelques millimètres au maximum, introduite entre l’œil et la paupière, pour éliminer la poussière et traiter les problèmes oculaires légers. La légende raconte qu’ils proviennent du gésier des hirondelles, mais le géologue et volcanologue Faujas de Saint-Fond a écrit en 1781 qu’ils avaient été retrouvés au confluent des torrents. La pierre des femmes était considérée comme suprême contre les douleurs de l’accouchement. C’est aetita, également appelé pierres d’aigle. Les roches volcaniques du bassin du Puy en contiennent beaucoup. Il était auparavant commercialisé en Bretagne et en Normandie.

Pierre empoisonnée

La pierre curative la plus célèbre du Velay et de ses environs est, sans aucun doute, la pierre toxique. Ce sont parfois de petits outils préhistoriques polis ou des bijoux celtiques en pâte de verre. La grande majorité de ces pierres sont des pierres de variolite qui, en raison de leur apparence, rappellent la peau et les écailles d’un serpent. Conservés chez le cerf, ils sont immergés pendant un certain temps avant utilisation. Dans le cas d’une morsure de vipère ou d’insecte, une partie de l’eau est bue, le reste est versé sur la plaie. De cette façon, le mal est repoussé de l’intérieur du corps vers l’extérieur, puis éliminé par lavage. La tradition dit que ces pierres proviennent du frai des serpents. D’autres agriculteurs expliquent qu’ils sont des fossiles d’anciens reptiles vénéneux préhistoriques, et que l’eau les réhydrate et ravive ainsi leurs pouvoirs. En fait, ces variolites proviennent de la vallée de la Durance. Certaines familles leur donnent encore une grande valeur aujourd’hui, et on dit que les vendre leur fait perdre leur potentiel magique.

Des silex ont été placés sur les portes de la grange pour éviter les hexagones. Ils ont également été placés sous les oreillers pour éviter les cauchemars. Les pierres de quartz ont été bouillies, conspirant pour soulager les migraines. Les boules de granit ont été conservées dans les sacristies des églises pour soulager les ecchymoses avec une simple application …

Contre la foudre

Nos ancêtres ont affirmé que des pierres de foudre avaient été trouvées sur le sol lors de leur chute. Nous pensons que la foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit, alors nous plaçons ces pierres sur les murs des maisons pour les protéger du tonnerre. Il s’agissait en fait de puits polis préhistoriques; son aspect lisse suggérait que la chaleur de la foudre avait fait fondre la pierre.
Pendant la guerre de 1914-1918, les paysans, transformés en soldats, sont allés au front avec la pierre de foudre de leur maison dans leur poche. Ils se sont ainsi protégés de la pluie de bus, qu’ils ont comparée à la tempête. Ils ont également aiguisé leur baïonnette avec cette pierre, qu’ils croyaient chargée de la force du tonnerre, et ont donc cru devenir invincibles au combat. Les comportements d’origine très ancienne persistent depuis longtemps; malgré la modernité technologique et scientifique qui explique le monde d’une manière différente.

Pour traiter les fièvres

Selon Mgr Grégoire de Tours (538-594), auteur de Histoire des Francs, les pèlerins se sont couchés sur la tombe de Saint-Julien-de-Brioude pour soigner les fièvres. Ce rite demeure dans la cathédrale du Puy-en-Velay. Des patients de toutes sortes, mais aussi parfois des personnes souffrant de dépression nerveuse, s’assoient ou se couchent dans le célèbre Pierre des Fièvres. Selon certaines théories, il s’agit du tableau d’un dolmen primitif, qui suggère une vie de culte très ancienne sur le mont Anis.

Les critiques de la lithothérapie diront qu’aucune pierre n’a pris soin de personne. Les légendes locales indiquent que vous devriez même faire attention à certains mégalithes. Un habitant de Bonnefont (commune de Saint-Victor-sur-Arlanc) avait un serviteur très coquet à son service. Peu importe combien nous l’avions prévenue que la communauté paysanne percevait la coquetterie comme un vilain défaut, elle voulait juste devenir plus jolie. Un dimanche, la pierre de Bonnefont, un gros rocher, s’est rompue et a roulé silencieusement vers la jeune femme et l’a enterrée. Sur cette pierre, vous pouvez voir gravé un dé à coudre, un fil et une aiguille pour avertir quiconque veut suivre l’exemple du flirt.

La pratique. Dans notre prochain épisode, les blagues des gobelins. Ces textes ont été écrits par Natacha Grégoire et Patrice Rey du Musée des croyances populaires, 8 rue du Château, à Monastier-sur-Gazeille. Pour plus d’informations et découvrir d’autres légendes: 04.71.03.94.08 ou Musée des croyances populaires de Monastier-sur-Gazeille.

Source link
________________

Article Aléatoire

La lithothérapie, c’est quoi? pierres de lithothérapieLes chez pierres s’appellent la lithothérapie, ces approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que peuvent apporter des minéraux. Des unité de individus s’aident de pierres, autant de individus avec autant de réussites. Trouvez des pierres de lithothérapie dans la boutique essencedegaia.fr. Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui nous composent et qui composent tout ce qui est manifesté,

une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui nous composent sont les symptôme de notre état d’être aux niveaux émotionnel, mental et spirituel.

Si changeons d’émotion nous changeons la fréquence vibratoire de émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques très marquées en fonction de leur composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer corps subtile et obtenir des améliorations de état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre comme des aides agissant à des niveaux différents relativement à la pierre utilisée. cristal d’amétyste pierre pensée de lithothérapieC’est un moyen de soin holistique car est une interaction à finis les quantités de l’être. L’action se fera chez sur système d’énergies subtiles après en interaction, se transmettra à à nous autres schéma de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, au palier physique, émotionnel, mental et spirituel.
Ontrou des pierres de santé, qui seront en relation avec notre besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider à l’opposé malgré des troubles digestifs, près le stress, pour favoriser la guérison, atténuer douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter opposé migraines, permettre de passer d’utiles nuits réparatrices, … Le glèbe d’applications n’a pas de limites.

Au position de l’efficacité elle se trouve être pas mal variable et dépend principalement de de deux ans points: la profondeur du problème et la sensibilité de la personne. Peu importe la croyance de la personne, la lithothérapie n’est aucun placebo, que l’on croie et pourquoi pas pas aux effets des pierres, elles vont avoir un effet. Par contre, quelqu’un qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas idées nouvelles, qui est du mal à remettre en question ses croyances, ces individus auront du mal à ressentir des effets rapidement. Cet état d’esprit crée tel que une barrière de défense actif qui empêche d’être positivement influencé chez les énergies salutaires des pierres. Tout n’est pas blanc ou noir, parfaits les degrés d’ouverture d’esprit existent si bien qu’une personne ne sera ne 100% fermée ni 100% ouverte. Notre sensibilité varie aussi fortement relativement à notre état d’être du imminent présent.

. druse de cristal de roche, recharge en lithothérapieOn utilise des pierres de soin aussi pour améliorer des capacités, par contre pour aider à la méditation, pour renvoyer plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de qui est précédemment bien présente, ainsi qu’à pour embellir l’intuition. Les pierres utilisées sont généralement des minéraux semi précieux ou précieux sous forme de cristaux, travaillés en pierres polies, et pourquoi pas laissés à l’état naturel en pierre brute. Les pierres polies sont privilégiées en lithothothérapie quant au côté pratique, dans la poche d’un vêtement, l’état révérencieux est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une fois qu’une pierre vous à transmis son énergie, elle aura besoin d’être purifiée et rechargée dernier d’un pressant afin qu’elle retrouve toutes ses capacités. À ce suje,t vous pouvez consulter les articles sur la purification et sur le rechargement. La lithothérapie avoir une forte influence sur état d’être dépourvu toutefois qu’elle ne remplace une examen chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte cette thérapie alternative.

Pour décourir significations de chaque pierre, vous trouverez une grande liste à droite de cette page, aussi des sujets utiles pour utiliser pierres en soins, Bonne lecture! La lithothérapie est autrefois apporté beaucoup à énormément de individus à travers le monde, pourquoi pas à vous? Qu’est ce que la lithothérapie ? Aujourd’hui, la lithothérapie est répandu sur la planète entier, tout d’or moins dans son effet originel qui est l’utilisation des pierres. À titre d’exemple, l’industrie s’est emparé du quartz pour utiliser ses propriétés vibratoires, doté d’une fréquence à la fois régulière et unique, pour créer des montres. Qui ne a ou bien n’a possédé or cours de ces dernières années une montre à quartz ? Nous ne parlons pas d’ailleurs des parures de ornements en pierres naturelles pendant lesquelles nous avons été attirés parmi leur beauté. Pas dans l’hypothèse ou loin que cela à l’époque, à nous aïeux offraient régulièrement cadeaux naturels de la nature, connaissant absolument bienfaits et vertus. Au delà des symboles, les quantités infinitésimales de minéraux intéressent chercheurs contemporains pour densité et leur condensé de propriétés.

Dans un registre plus spirituel, entendrons de préférence bafouiller de vertus des pierres par contre les de deux ans reposent sur ce même thèse qu’est la composition chimique de tout minéral et de son impact sur son environnement.

Des résultats sont aujourd’hui prouvés, notamment au travers de la magnétothérapie qui s’appuie sur la connaissance de la magnétite dans un processus d’autoguérison. Les sédatives de la pierre d’aimant permettent ainsi un redoublé dans ce cadre bien précis.

Dans un parallèle similaire, le cuivre détient aussi des reconnues thérapeutiquement. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs s’accordent pour dire que l’impact vibratoire et énergétique des pierres sur notre psychisme et physique est issu d’une analogie structurelle. Quotidiennement, des éléments minéraux essentiels sont ingérés pour équilibre structurel. Ainsi, déposer une pierre or creux de sa main ou encore protéger un bijou en pierres naturelles disposant des vertus appropriés peut s’avérer essentiel pour pallier à ce manquement.

La pierre en question déclenche en or contact de la peau une résonance vibratoire singulier qui va stimuler minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéraux preste d’une battement unique et offre ainsi une activation des entourage énergétiques (chakras).

Cette pulsation va varier en fonction de sa composition chimique, de sa structure cristalline et de sa couleur. La pierre ou bien le minéral en question disposera ainsi de rares et permettra de réguler une fraction de corps, ensuite de retrouver son équilibre fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *