Histoire et origines de la lithothérapie.

Améthystes

améthystes

La lithothérapie est désignée comme un médicament non conventionnel qui cherche à guérir à travers les cristaux et les minéraux. Le mot lithothérapie vient des termes grecs « Lithos« (Stone) et »therapeia« (Cure). Désigner l’art du soin de la pierre. Cependant, si l’origine étymologique du mot lithothérapie est facile à retracer, il n’en va pas de même des origines historiques de cet art, dont les racines se perdent dans les profondeurs des âges. Les pierres et les cristaux accompagnent en effet l’humanité dès le premier outil fabriqué par la main de l’homme, et sont toujours utilisés dans les dernières technologies …

Elle considère que les cristaux émettent naturellement une « résonance » ou « vibration » singulière capable d’améliorer le bien-être de la personne en contact ou proche.

Actuellement, il n’y a aucune preuve scientifique de l’efficacité de cette thérapie et tout reste à faire. C’est pourquoi il est bon d’écrire nos expériences. Qui sait, peut-être qu’ils serviront un jour. Pour que son efficacité soit démontrée, les expériences de lithothérapie doivent être confirmées ???????????

Les origines préhistoriques de la lithothérapie.

L’histoire de l’utilisation des pierres comme instruments de guérison est trop ancienne pour être retracée avec certitude. Cependant, nous savons qu’entre 15 000 et 5 000 ans avant notre ère, les hommes des cavernes manipulaient des pierres dans tous les actes de leur vie quotidienne. La pierre était « utilisée dans une amulette, travaillée sur une statuette, érigée dans des temples mégalithiques: menhirs, dolmens, cromlechs … Ils appelaient la force, la fertilité … […] La lithothérapie est née. « 

2000 ans d’histoire de la lithothérapie

Les roches sont utilisées à des fins médicales depuis l’Antiquité.

Dans les temps anciens, les Indiens aztèques, mayas et incas ont sculpté la pierre en statues, statuettes et bijoux. En Egypte, le symbolisme des couleurs des pierres est organisé, ainsi que l’art de leur placement dans le corps. En Chine, en Inde, en Grèce, dans la Rome antique et l’Empire ottoman, entre les Hébreux et les Étrusques, nous élevons des temples et des statues, fabriquons des bijoux ornés de pierres précieuses et utilisons des pierres pour leurs vertus physiques et psychologiques. . Pour cela, nous fabriquons de la poudre pour faire des onguents, des onguents.

Les Grecs utilisaient, par exemple, de la poussière de marbre contre la gastralgie ou du jaspe rouge comme fortifiant. À l’Est, l’antimoine était considéré comme souverain contre les maladies infectieuses et les intoxications alimentaires. Les Indiens d’Amérique connaissaient les avantages de l’argile et les effets antiseptiques du cuivre. En Inde, le sulfate de fer était un vermifuge et le salpêtre était un diurétique.

Le jade est connu pour ses propriétés curatives depuis l’Antiquité en Amérique du Sud, en Amérique centrale chez les Indiens précolombiens et en Chine pour les guérisseurs traditionnels.

En Chine, de nombreux médicaments minéraux étaient censés équilibrer ou stimuler l’énergie … en plus du Jade.

Théophraste, (né vers 372 avant JC – Athènes vers 288 avant JC), philosophe grec, disciple de Platon, après Aristote, fut le premier savant, directeur du Lycée, de 322 à 288 avant JC. C. J.-C et le fondateur de la botanique comme étude des plantes elles-mêmes et non pour leur utilité. Sa spécialité était l’étude des sciences naturelles et plus particulièrement de la botanique. Il est également l’auteur d’un traité sur les pierres: « Piedras » dans lequel il raconte ses expériences et observations.

Au Moyen Âge occidental, l’alchimie, ou plus précisément la spagyrie, désignait souvent des pierres, précieuses ou non, contre les maladies, respectant la loi de similitude. Ainsi, par exemple, l’émeraude pourrait guérir le foie car il était vert … comme la bile.

Au cours du premier millénaire, le symbolisme des pierres s’est considérablement enrichi. Que la connaissance des pierres et de l’art de la lithothérapie se développe en Occident, en Chine, en Inde, au Japon, en Amérique, en Afrique ou en Australie. Les alchimistes recherchent la pierre philosophale, les chinois utilisent les propriétés du jade en médecine, les indiens codifient les propriétés des gemmes et les jeunes brahmanes s’initient au symbolisme minéral. Dans les tribus nomades de plusieurs continents, les pierres sont utilisées comme objet de relation entre l’homme et le divin.

Au deuxième millénaire, les connaissances s’affinent.

  • En 1644, Anselme Boece de Boot, docteur de l’empereur Rodolphe II, imprima à Lyon un livre de 750 pages en français « Le parfait joaillier ou l’histoire des pierres », où sa naissance, signifie les connaître, les facultés de médecine et Propriétés curieuses
  • En 1748, l’encyclopédie pharmaceutique de M. Lemery (médecin de Louis XIV, pionnier de la pharmacie, rédige un lexique de pharmacie en 2 volumes) et cite avec ses vertus plus de cinquante pierres et minéraux. Lemery restera en usage dans certaines de nos pharmacies en France jusqu’en 1914. Les principes de l’homéopathie découlent directement des définitions de Lemery.
  • En 1788, le père Haüy a publié un essai sur sa théorie des sept systèmes cristallins; sept ans plus tôt, il avait observé des morceaux de calcite qu’il avait jetés au sol, découvrant ainsi les propriétés de l’excision.
  • En 1869, M. Guibourt, professeur à l’Ecole de Pharmacie de Paris, publie en 3 volumes Histoire des médicaments simples. Le premier volume est consacré aux minéraux et à leur étude comme principe principal de la pharmacie.
  • En 1937, la forme d’Astier, librairie du monde médical, septième édition, cite encore une cinquantaine de minéraux utilisés à des fins thérapeutiques. Un exemple: le carbonate de manganèse, défini comme tonique et éménagogue (note: stimuler la circulation sanguine dans la région pelvienne).

Tout au long de cette période, les pierres ont été utilisées en médecine, principalement sous forme de poudres et d’élixirs. La lithothérapie (qui n’a pas encore été nommée) rejoint les disciplines scientifiques scientifiques. Puis, sous l’impulsion du progrès scientifique, nous nous éloignons du pouvoir des pierres. Ce n’est que dans la seconde moitié du XXe siècle qu’il y a eu un regain d’intérêt pour les pierres et leurs propriétés.

Lithothérapie moderne

Le terme « lithothérapie » est apparu dans la seconde moitié du XXe siècle. Le milieu Edgar Cayce attire d’abord l’attention sur les propriétés curatives des minéraux en évoquant le pouvoir curatif des cristaux (cristal de guérison). C’est ensuite sous l’impulsion des mouvements d’idées nés dans les années soixante et soixante-dix, notamment au New Age, que la lithothérapie a retrouvé la faveur du grand public.

Aujourd’hui, de plus en plus de gens sont passionnés par les bienfaits des pierres et développent cette médecine alternative comme alternative et complément à la médecine moderne. Certains s’efforcent d’explorer toutes les capacités thérapeutiques des pierres et entendent donner à la lithothérapie leurs lettres de noblesse, convaincus qu’elle peut nous soulager et nous guérir.

Les pierres et les cristaux font également partie de notre vie quotidienne.homo technologicus. Les minéraux sont extraits quotidiennement des métaux et des produits chimiques. Le quartz est dans nos montres et nos ordinateurs, les rubis génèrent des lasers … Et nous utilisons des diamants, des émeraudes, des grenats dans les bijoux … Peut-être qu’un jour nous trouverons dans cette même technologie les moyens de constituer la lithothérapie en science. Ainsi, nous pouvons observer comment les pierres agissent mécaniquement dans notre corps, notre esprit et notre équilibre énergétique.

Jusque-là, tout le monde est libre de décider d’utiliser les pierres tous les jours. Plus important encore, chacun est libre de découvrir les avantages qu’une expérience ancienne a mis en lumière.

Pratiques de lithothérapie

La lithothérapie utilise l’énergie des pierres pour rétablir l’équilibre corps-âme-esprit. En ce sens, nous pouvons dire que c’est une thérapie holistique. Il nous aide sur le plan physique, mais aussi psychologique et spirituel en libérant certains blocages émotionnels et l’éveil qu’il permet.

Les cristaux émettent l’énergie dite fine, bénéfique sous toutes ses formes: brute, polie, coupée. Par conséquent, les pierres peuvent être utilisées sur elles-mêmes sous la forme d’un pendentif, d’un collier, d’un bracelet ou peuvent être placées dans la pièce sous une forme brute, une géode ou un objet décoratif (animaux, arbres, fontaines, etc.). Ou comme élixir à boire ou à appliquer en compresse.

dans élixir , nous pratiquons de la manière suivante: un cristal est immergé plus ou moins longuement dans de l’eau distillée ou une autre solution au contact des rayons du soleil, la lune. Le liquide ainsi obtenu est ingéré par le patient selon une dose précise qui dépendra du type d’élixir et de l’effet attendu ou ensuite appliqué sur la peau, sur une partie du corps. D’autres disent que cette pratique comporte cependant des risques, tels que la migration des métaux lourds présents dans certaines pierres et minéraux. Puis prudence et bon sens.

En lithothérapie, l’influence des « vibrations » émises par les couleurs (chromothérapie) est également utilisée. L’énergie des pierres est liée à leur composition chimique, leur couleur et leur forme. Ils travaillent dans tout notre corps, mais surtout dans nos chakras (centre d’énergie). Chacun chakra Il est lié à une couleur et les cristaux qui portent cette couleur peuvent influencer positivement le chakra connecté. Racine (rouge), sexe (orange), plexus solaire (jaune), cœur (rose et vert), gorge (bleu clair), troisième œil (indigo, bleu foncé), chakra de la couronne (violet).

Un cristal agit selon son type dans la « fréquence vibratoire » de certains points du corps, appelés chakras ou méridiens (médecine traditionnelle chinoise et similaires à ceux utilisés en acupuncture). Pour cela, les lithothérapeutes utilisent plusieurs méthodes en fonction de la sensibilité physique du cristal.

Les cristaux aident à délier ou à rééquilibrer les chakras déficients, à libérer les blocages et à faire circuler l’énergie.

L’utilisation de pierres pour le bien-être ne remplace pas un traitement médical. Le diagnostic médical est essentiel et tout traitement en cours doit se poursuivre.

Source: Lithothérapie.net

Vous pouvez partager ce texte tant que vous respectez tout et citez la source: ReikiCristal-ReikiGirl / http://www.reiki-cristal.com . Je vous remercie Paix et amour.

ReikiGirl


Source link
________________

Article Aléatoire

La lithothérapie, c’est quoi? pierres de lithothérapieLes soins chez pierres s’appellent la lithothérapie, ce approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que apporter des minéraux. Des abondamment de individus s’aident de pierres, autant de individus avec autant de réussites. Trouvez des pierres de lithothérapie dans la boutique essencedegaia.fr. Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui nous composent et qui composent tout ce qui est manifesté,

une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui nous composent sont manifestations de notre état d’être aux niveaux émotionnel, mental et spirituel.

Si nous changeons d’émotion nous changeons la fréquence vibratoire de émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques pas mal marquées en fonction de composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer notre corps subtile et obtenir des optimisations de notre état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre comme des aides agissant à des niveaux différents en fonction de la pierre utilisée. cristal d’amétyste pierre pensée de lithothérapieC’est une méthode de soin holistique car elle a une interaction à complets les niveaux de l’être. L’action se fera chez sur système d’énergies subtiles alors selon interaction, se transmettra à à nous autres schéma de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, en or phase physique, émotionnel, mental et spirituel.
Oncratère des pierres de santé, qui seront en relation avec notre besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider par contre à l’encontre de des troubles digestifs, malgré le stress, pour favoriser la guérison, atténuer douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter près migraines, permettre de passer de performantes nuits réparatrices, … Le glèbe d’applications n’a pas de limites.

Au niveau de l’efficacité elle se trouve être très variable et dépend principalement de deux points: la profondeur du problème et la sensibilité de la personne. Peu importe la croyance de la personne, la lithothérapie n’est pas un placebo, que l’on croie ou bien pas aux effets des pierres, elles vont avoir un effet. Par contre, un individu qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas les idées nouvelles, qui a du mal à remettre en question ses croyances, ces personnes vont avoir du mal à ressentir des effets rapidement. Cet état d’esprit fondée tel que une barrière de défense actif qui empêche d’être positivement influencé pendant les énergies bienfaisantes des pierres. Tout n’est pas blanc ou noir, achevés les degrés d’ouverture d’esprit existent dans l’hypothèse ou bien qu’une personne ne existera à la saint-glinglin 100% fermée ni 100% ouverte. Notre sensibilité varie aussi fortement relativement à notre état d’être du instant présent.

. druse de cristal de roche, rechargement en lithothérapieOn utilise des pierres de soin aussi pour développer des capacités, par contre pour aider à la méditation, pour rendre plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de vivre qui est déjà bien présente, ou bien pour embellir l’intuition. Les pierres utilisées sont généralement des minéraux semi précieux ou précieux sous forme de cristaux, travaillés en pierres polies, ou bien laissés à l’état naturel en pierre brute. Les pierres polies sont privilégiées en lithothothérapie quant à côté pratique, dans la poche d’un vêtement, l’état civil est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une qu’une pierre vous à transmis son énergie, elle aura besoin d’être purifiée et rechargée au bout d’un immédiatement afin qu’elle retrouve toutes ses capacités. À ce suje,t vous avez la possibilité consulter articles sur la purification et sur le rechargement. La lithothérapie peut avoir une forte influence sur notre état d’être sans toutefois qu’elle ne remplace une examen chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte cet thérapie alternative.

Pour décourir jugement de chacun pierre, vous retrouverez une grande liste à droite de ces page, aussi des sujets utiles pour utiliser les pierres en soins, Bonne lecture! La lithothérapie est déjà apporté beaucoup à énormément de individus à travers le monde, pourquoi pas à vous? Qu’est ce que la lithothérapie ? Aujourd’hui, la lithothérapie est répandu sur la terre entier, tout en or moins dans son sensation originel qui est l’utilisation des pierres. À titre d’exemple, l’industrie s’est emparé du spath pour utiliser ses vibratoires, doté d’une fréquence à la fois femme et unique, pour réaliser des montres. Qui ne détient et pourquoi pas n’a possédé or cours de ces dernières années une montre à quartz ? Nous ne parlons pas non plus des parures de bijoux en pierres naturelles par lesquelles nous avons été intéressés en beauté. Pas si loin que cela à l’époque, nos aïeux offraient régulièrement les cadeaux naturels de la nature, connaissant absolument leurs bienfaits et vertus. Au delà des symboles, les quantités infinitésimales de minéraux intéressent les chercheurs contemporains pour leur densité et condensé de propriétés.

Dans un registre plus spirituel, entendrons très jargonner de vertus des pierres mais de deux ans reposent sur ces même thèse qu’est la composition chimique de chaque minéraux son impact sur son environnement.

Des résultats sont aujourd’hui prouvés, notamment en or travers de la magnétothérapie qui s’appuie sur la connaissance de la magnétite dans un d’autoguérison. Les sédatives de la pierre d’aimant permettent ainsi un pressé dans ce cadre bien précis.

Dans un parallèle similaire, le cuivre possède également des reconnues thérapeutiquement. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs s’accordent pour dire que l’impact vibratoire et actif des pierres sur notre psychisme et physique est issu d’une analogie structurelle. Quotidiennement, des éléments minéraux essentiels sont ingérés pour équilibre structurel. Ainsi, déposer une pierre au creux de sa main mais aussi plaider un bijou en pierres naturelles disposant des vertus appropriés s’avérer essentiel pour pallier à ce manquement.

La pierre en interrogation déclenche en or contact de la peau une résonance vibratoire singulière qui va stimuler les minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéraux prompt d’une interlude unique et offre ainsi une activation des milieu énergétiques (chakras).

Cette mi-temps va varier relativement à sa composition chimique, de sa structure cristalline sa couleur. La pierre et pourquoi pas le minéral en interrogation disposera ainsi de rares et permettra de réguler une part de corps, ensuite de retrouver son équilibre fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *