A Dompierre-les-Eglises, ces rencontres impromptues font le sel de la vie.

Rien ne les prédestinait à s’installer un jour dans ce coin du nord du département. Cependant, tous tombèrent irrémédiablement sous le charme calme de Dompierre-les-Eglises. Voici une galerie de portraits totalement inattendus, autant de tempéraments différents qui partagent un point commun: c’est à Dompierre-les-Eglises qu’ils se sentent mieux.

Claude, 82 ans, spécialiste des photomontages.

Frappez frappez … « Oui, entrez! » Salut, je suis Popu … « Oh, êtes-vous là? Je ne vous attendais pas ce matin. Je vais éteindre le feu alors. Je savais que la prudence. Il y a des choses à dire, Claude Filleux Nous avons été prévenus: Avec ses 82 ans, presque tous passés en ville, il est impossible de l’ignorer lors d’un reportage sur Dompierre-les-Eglises : il sait tout et tout le monde ici. Fumet de juliana s’est arrêté propre dans sa cuisine et le chou-fleur qui l’accompagnera, une rangée de chemises à carreaux et torchons, sans oublier la combinaison bleue, qui profite de la chaleur ambiante pour sécher, la table recouverte d’objets du quotidien. : la décoration est en marche. Et Claude approfondit ses souvenirs.

Ceux d’une existence simple qui s’est produite avec leurs parents. Il a également pris soin de son père charpentier. Cependant, «quand j’ai fini l’école de Felletin, j’aurais pu aller à Paris, mais mon père a eu un accident et s’est retrouvé hémiplégique. Alors je suis revenu pour le remplacer, « il glisse sans s’étirer davantage. Le regret est palpable, il éjecte une paupière. » J’ai travaillé à Dompierre et ses alentours. Nous étions trois charpentiers dans la ville mais il y avait du travail pour tout le monde. Sur le terrain, vous savez, vous deviez tout faire. Lorsque Formica® a été lancé, nous avons dû commencer … « 

A Dompierre-les-Eglises: Claude connaît très bien l’histoire de la ville où il est né et dont il ne s’est jamais éloigné.
Claude se souvient alors de la vie en ville: 5 bistrots, tant d’épiceries, 2 forgerons … Aujourd’hui, plus besoin de chercher: il n’y a plus de commerce. mais rendez-vous ont été fixés avec la visite d’un commerçant de rue tous les lundis, du marché aux poissons le mardi « et du boulanger tous les jours ». Ce qui facilite la vie quotidienne, surtout lorsqu’une jambe blessée vous oblige à rester à la maison. « Je ne peux pas trop m’occuper de l’église qui détient la clé », déplore l’octogénaire, passionné d’héritage et passionné d’histoire.

Saviez-vous que le nom de Dompierre-les-Eglises a évolué au fil des siècles? «Initialement, la ville s’appelait Saint-Pierre-les-Eglises, puis, pendant la Révolution, elle est devenue Dompierre-le-Château. C’est en 1918 que le nom Dompierre-les-Eglises est apparu. « Cependant, il n’y a qu’une église ici … » Oui, mais il y avait une chapelle au commandement de Foulventour (localité de Saint-Hilaire-la-Treille, ndlr). Dompierre dépendait aussi des Templiers », calcule Claude.

Et après il ne peut y avoir qu’une seule église mais elle ne passe pas inaperçue avec son clocher en tuiles de châtaignier. Et sa construction cache des mystères qui en font un site qui n’est pas inoffensif, comme on peut le voir notamment observer une pierre depuis la base du bâtiment. «Un mausolée a été découvert lorsque la sacristie a été détruite il y a des années. Elle remonte aux Romains « , raconte Claude. Elle était dédiée à Saturninus Macarius, un marchand nantais. Un moulage de cette pierre est également exposé au musée Dobrée de la ville, dédié à l’art, l’histoire et l’archéologie.

Mais Claude cache un autre talent: il est photographe. Et il gère particulièrement bien l’ordinateur. Une faculté qui vous permet de composer des affiches, des cartes de voeux, des napperons ou des albums de photos du patrimoine grâce à des photomontages particulièrement impressionnants. Les cours d’informatique pour les seniors qu’il a suivis ont été très rentables … « Non, ce n’est pas très compliqué, je vais bien », s’amuse notre senior, qui a découvert la photographie lors de son service militaire en Allemagne. Ses économies lui ont permis d’investir dans ce qu’il appelle «la petite boîte Kodak».

Ce plaisir ne l’a jamais quitté, il s’est même renforcé lors de la guerre d’Algérie, qui l’a profondément marqué, puis depuis sa retraite. Que préférez-vous photographier? « Tout, » rit-il. Le patrimoine, notamment religieux, les fleurs de votre jardin. Pendant trois ans, il a conjugué ses connaissances historiques et ses compétences techniques pour constituer un dossier intitulé « Souvenirs d’hommes » dans les monuments aux morts de cinq communes du secteur. «J’aime chercher, apprendre, discuter», insiste notre surprenant interlocuteur. Mais nous le soupçonnions.

Patrick, une vie dédiée à l’ésotérisme et à l’écriture.

Dans un endroit appelé La Cour, il est impossible de manquer le château qui domine la campagne. Au bord de la route, une figure de pierre semble regarder l’endroit, déjà habité il y a mille ans, lorsqu’un castrum était là. A la recherche d’une maison pour s’installer afin de prendre soin de sa mère âgée et malade domiciliée à Châteauponsac, Patrick Rivière se souvient: «6 janvier 2007, Il neige et la statue de la tour de guet est un signe pour moi, J’y ai vu l’équivalent du soleil égyptien. « 

Il a vite convaincu celui qui a enseigné l’histoire des religions et des symboles en Sorbonne pendant des années: Patrick s’est naturellement installé comme locataire dans les locaux du château, où il aime, quand il n’est invité à aucun colloque dans l’ensemble monde, pour organiser des conférences, des ateliers d’écriture. « Bienvenue dans le monde », comme il le résume. « La région m’inspire, oui, surtout pour la pêche et les champignons », rigole-t-il.

Titulaire de trois thèses, auteur d’une trentaine d’ouvrages publiés, la plupart traduits en plusieurs langues.Patrick a même eu l’honneur d’être invité à un important programme littéraire pour l’un de ses livres. Il est passionné par le sacré depuis l’enfance, ce qui s’est passé, plongé dans l’art, entre les livres. Esotérisme, légendes, histoire des civilisations aussi. «Je suis catholique, un peu agnostique, aussi un peu cathare», glisse à travers une de ses œuvres, dédiée à la recherche du Graal.

«L’écriture est une évidence et une nécessité. […] J’aime écrire et réécrire sur un sujet. En réalité, J’aime étudier les façons de penser «, Faites confiance à cet amoureux des mots autant qu’à la science. « Lisse », dit quelqu’un qui a envisagé de devenir archéologue. L’une de ses filles, spécialiste de la Grèce antique, a indirectement réalisé son rêve.

Ayant depuis longtemps rejeté l’idée de se lancer dans une fiction, il songe désormais « sérieusement » à écrire un roman fantastique pouvant s’adapter au scénario d’un film, « mais je suis un peu paresseux … » Une idée née après une rencontre impromptue avec le cinéaste David Lynch. « Très bien », explique Patrick, le plus naturel du monde. Peut-être que l’Américain sera un jour un de ses invités à Dompierre? Allez découvrir …

Retrouvez toutes nos balades en Haute-Vienne ici

Marie-Paule, amoureuse de l’avion

«Nous sommes en cours depuis 1997, mais il sera terminé dans quatre mois. « Si elle jure que l’ampleur de la tâche ne lui a jamais fait peur, le sourire de Marie-Paule Willems en dit long, sinon son soulagement, du moins sa satisfaction de voir la fin du projet.un ancien moulin publié sur les rives du Brame, que nous entendons rugir, transformé en une maison et un logement, dans un endroit appelé La Cour. Celle d’une vie, d’une seconde vie plus précisément, esquissée en 1992 lorsque le natif de Roubaix est tombé amoureux de la région … pour le ciel.

Marie-Paule a ensuite travaillé pour la Caisse d’épargne de Lille et s’est rendue à Limoges pour un congrès.  » Tous ces plans d’eau, cette végétation … J’ai été séduit. Et j’ai tout de suite pensé à mon mari et à mon fils qui sont pêcheurs », se souvient-elle. Puis, pendant cinq ans, la famille a passé toutes ses vacances en Haute-Vienne. Puis j’ai décidé de m’y installer pour toujours, pas seulement pour le poisson. Elle a acheté le premier partie du moulin en 1997, puis la seconde, en ruine, en 2005.

« J’ai passé 58 ans dans le nord, où toutes les maisons sont collées. Puis ici l’espace, la sérénité c’est le luxe ! « Passionnée Marie-Paule, qui investit immédiatement dans sa ville adoptive. Depuis, elle est devenue présidente de l’association Kloreaufil, qui propose des activités liées au bien-être et à la nature. Sa spécialité? Promenades en général, tous les mercredis matin autour de Dompierre, et autour des plantes au plus vite. « Quand j’étais petite, dans ma famille on s’occupe de la nature et des plantes », dit-elle. L’association propose aussi tous les lundis matin. cours de yoga Ils fonctionnent très bien depuis 2011.

Patrick (autre), magnétiseur et lithothérapeute

Au début des années 1990, Patrick Augeard est directeur de casting et mène des recherches en Haute-Vienne. Il était aussi désespérément piégé en Haute-Vienne, séduit par le calme … et les bonnes vibrations de la région. Parce que Patrick, qui a grandi «au milieu des minéraux», descend d’un ligne magnétiseur. Il connaît son don depuis son enfance. « J’ai fait mon premier traitement à 6 ans, guidé par mon père », raconte-t-il. Puis, à 12 ans, il a fait un vœu, tenu secret, sur l’utilisation de ses prédispositions.

Celui qui était aussi dans la Légion étrangère dans une autre vie a décidé de changer à jamais l’environnement et de s’installer définitivement à Dompierre-les-Eglises il y a dix ans. La cabane de pêcheur d’origine acquise en 1993 pour y passer ses vacances a été remplacée par une maison en pierre au lieu-dit Les Ecures. « La maison appartenait à une vieille femme décédée à 107 ans et se sent incroyablement bien. »

Le Breton né y vit avec sa compagne Frédérique, d’origine japonaise mais aussi issue d’une famille de thérapeutes, notamment en matière de nutrition. Avec ses deux chats et une tourterelleIls aiment marcher dans la forêt, juste derrière. C’est également ici que Patrick, devenu depuis lors également lithothérapeute, reçoit ceux qui viennent chercher le bien-être physique ou moral.

« Le magnétisme et la lithothérapie sont complémentaires, l’énergie augmente », explique le professionnel. Le but est de trouver les causes d’un dysfonctionnement et j’en ressens les conséquences sur mon corps. Je ne m’attribue jamais la guérison: Je donne envie aux gens de guérir. La première chose est de faire attention à ce qu’ils me disent. « 

Marjorie Queuille

Photos: Thomas Jouhannaud

Source link
________________

Article Aléatoire

La lithothérapie, c’est quoi? pierres de lithothérapieLes pendant les pierres s’appellent la lithothérapie, ce approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que apporter des minéraux. Des unité de individus s’aident de pierres, autant de individus avec autant de réussites. Trouvez des pierres de lithothérapie dans la boutique essencedegaia.fr. Pour comprendre le fonctionnement de la lithothérapie, il faut dans un premier temps reconnaître l’existence d’énergies non visibles qui nous composent et qui composent tout ce qui est manifesté,

une aura d’énergie qui est aussi réelle que ce que vos yeux vous permettent de voir du plan physique. Ces énergies subtiles qui nous composent sont les manifestations de état d’être aux niveaux émotionnel, mental et spirituel.

Si nous changeons d’émotion changeons la fréquence vibratoire de émotionnel. Les minéraux ont une énergie forte avec des caractéristiques pas mal marquées en fonction de leur composition et cristallisation, une énergie subtile et stable qui est utilisée en lithothérapie pour influencer corps subtile et obtenir des améliorations de état d’être.

La portée de ces améliorations est à prendre comme des aides agissant à des niveaux différents versus la pierre utilisée. cristal d’amétyste pierre pensée de lithothérapieC’est une méthode de soin holistique car elle a une interaction à finis les niveaux de l’être. L’action se fera chez sur système d’énergies subtiles ensuite pendant interaction, se transmettra à nos autres diagramme de manifestation qui sont en relation avec le type d’énergie de la pierre, or nuance physique, émotionnel, mental et spirituel.
Ondébut des pierres de santé, qui seront en relation avec besoin, pour rétablir une harmonie, pour « soigner » un problème, aider à l’opposé à l’encontre de des troubles digestifs, malgré le stress, pour favoriser la guérison, baisser douleurs, dynamiser un organe, retrouver le sommeil, lutter à les migraines, permettre de passer de judicieuses nuits réparatrices, … Le champs d’applications n’a pas de limites.

Au nuance de l’efficacité elle est super variable et dépend principalement de deux points: la profondeur du problème et la sensibilité de la personne. Peu importe la croyance de la personne, la lithothérapie n’est pas un placebo, que l’on croie ou bien pas aux effets des pierres, elles auront un effet. Par contre, une personne qui est d’un naturel à se protéger, qui n’accepte pas les idées nouvelles, qui est du mal à remettre en interrogation ses croyances, ces personnes auront du mal à ressentir des effets rapidement. Cet état d’esprit lancée comme une barrière de défense énergétique qui empêche d’être positivement influencé par énergies bénéfiques des pierres. Tout n’est pas blanc ou bien noir, parfaits les degrés d’ouverture d’esprit existent si bien qu’une personne ne sera onques 100% fermée ni 100% ouverte. Notre sensibilité varie aussi fortement relativement à état d’être du aussitôt présent.

. druse de cristal de roche, rechargement en lithothérapieOn utilise des pierres de soin également pour améliorer des capacités, à l’opposé pour aider à la méditation, pour livrer plus endurant dans l’effort physique, pour augmenter une joie de qui est précédemment bien présente, ou bien pour agrandir l’intuition. Les pierres utilisées sont généralement des minéraux semi précieux et pourquoi pas précieux sous forme de cristaux, travaillés en pierres polies, ou laissés à l’état naturel en pierre brute. Les pierres polies sont privilégiées en lithothothérapie quant à côté pratique, dans la poche d’un vêtement, l’état policé est agréable et n’abîme pas le tissu.

Une qu’une pierre vous à transmis son énergie, aura besoin d’être purifiée et rechargée au bout d’un aussitôt afin qu’elle retrouve toutes ses capacités. À ce suje,t vous avez la possibilité consulter articles sur la purification et sur le rechargement. La lithothérapie peut avoir une forte influence sur notre état d’être sans toutefois qu’elle ne remplace une consultation chez un médecin, c’est une aide additionnelle qu’apporte ce thérapie alternative.

Pour décourir les instinct de chaque pierre, vous trouverez une grande liste à droite de ce page, aussi des sujets utiles pour utiliser pierres en soins, Bonne lecture! La lithothérapie a déjà apporté beaucoup à énormément de individus à travers le monde, pourquoi pas à vous? Qu’est ce que la lithothérapie ? Aujourd’hui, la lithothérapie est détaillé sur la planète entier, tout en or moins dans son intuition originel qui est l’utilisation des pierres. À titre d’exemple, l’industrie s’est emparé du cristal pour utiliser ses propriétés vibratoires, doté d’une fréquence simultanément femme et unique, pour créer des montres. Qui ne détient ainsi qu’à n’a possédé or cours de ces dernières années une montre à quartz ? Nous ne parlons pas non plus des parures de bijoux en pierres naturelles pendant lesquelles nous avons été intéressés dans leur beauté. Pas dans l’hypothèse ou loin que cela à l’époque, nos aïeux offraient régulièrement cadeaux naturels de la nature, connaissant exactement et leurs vertus. Au dehors des symboles, les quantités infinitésimales de minéraux intéressent chercheurs contemporains pour densité et leur condensé de propriétés.

Dans un registre plus spirituel, entendrons du moins marmotter de vertus des pierres par contre les de de deux ans ans reposent sur cet même thèse qu’est la composition chimique de chaque minéraux son impact sur son environnement.

Des résultats sont aujourd’hui prouvés, notamment au travers de la magnétothérapie qui s’appuie sur la connaissance de la magnétite dans un processus d’autoguérison. Les sédatives de la pierre d’aimant permettent ainsi un élevé dans ce cadre bien précis.

Dans un parallèle similaire, le cuivre a également des vertus reconnues thérapeutiquement. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs s’accordent pour dire que l’impact vibratoire et actif des pierres sur notre psychisme et notre physique est issu d’une analogie structurelle. Quotidiennement, des éléments minéraux essentiels sont ingérés pour équilibre structurel. Ainsi, déposer une pierre or creux de sa main ou bien certifier un bijou en pierres naturelles disposant des appropriés s’avérer essentiel pour pallier à ce manquement.

La pierre en interrogation déclenche d’or contact de la peau une résonance vibratoire singulière qui voltampère stimuler les minéraux organiques, retirant de potentiels dysfonctionnements corporels. Chaque minéraux preste d’une entracte unique et offre ainsi une activation des biotope énergétiques (chakras).

Cette pulsation voltampère varier par rapport à sa composition chimique, de sa structure cristalline sa couleur. La pierre et pourquoi pas le minéral en interrogation disposera ainsi de rares et a pour but de réguler une fraction de notre corps, après de retrouver son équilibre fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *